Immigration

6 septembre 2015 • Propositions pour 2017 • Vues: 1426

Immigration : mettre fin à la pompe aspiranteFrance - Immigration

  1. Suppression du droit du sol et du double droit du sol, au profit de naturalisations au cas par cas.
  2. Suppression de l’acquisition automatique de la nationalité par mariage pour les étrangers non communautaires, au profit de naturalisations au cas par cas.
  3. Soumettre le versement de toute allocation sociale à 5 ans de travail légal en France, pour les étrangers non communautaires et à une année pour les étrangers communautaires, sous réserve de réciprocité de traitement, et suppression des allocations en cas de pratiques contraires à notre culture et aux lois existantes (polygamie, islamisme radical, port du voile intégral).
  4. Suppression de l’AME, prise en charge des seuls cas d’urgence humanitaire.
  5. Modification de l’article 25 du code civil par la déchéance de la nationalité française pour toutes les personnes reconnues coupables d'un crime passible de plus de cinq ans de prison (retour à l’état du droit antérieur à la loi du 16 mars 1998). Application de ces dispositions à l’endroit des ressortissants français qui quittent le territoire national pour mener le djihad, dans le respect des obligations internationales de la France (interdiction de constituer des apatrides).
  6. Rétablissement de la « double peine » : automaticité de l’interdiction de séjour en France pour les étrangers condamnés à un crime en France, et renégociation des accords permettant le bénéfice de la double nationalité.

Télécharger le pdf des 12 propositions

Partager cette page

        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *